Quitter le centre d’Alger pour vivre en banlieue : la nouvelle tendance

Lassés par un train de vie stressant, beaucoup de citoyens quittent le centre-ville pour vivre en banlieue. Coût de la vie, stress, pollution, les raisons du blues algérois sont nombreuses, même si des disparités existent à l’échelle régionale. Sans surprise, les problèmes de circulation sont principalement pointés du doigt.

Éviter les bouchons

En effet, passer de longues heures dans des bouchons interminables quotidiennement est décourageant. Nombreux sont ceux qui ont choisi de vivre loin de l’agitation de la ville, pour changer de vie ou pour trouver le calme et le grand air. Surtout que les nouvelles agglomérations sont avec le temps bien desservies par les autorités publiques en tout ce qui concerne les commodités de la vie moderne ; la cité les Bananiers pour n’en citer qu’elle, s’est vue petit à petit profiter du passage du Tramway, de centres commerciaux, salles de sports modernes etc….

Ouled Fayet, Khraissia, sont autant d’exemples de cette logique de métropolisation qui s’opère dans la ville. Dans les régions côtières l’on peut citer la commune de Bousmail dans la wilaya de Tipaza qui reste proche d’Alger grâce à l’ouverture de la voie express.

Un prix imbattable

Il faut savoir que le prix de l’immobilier en banlieue est nettement moins cher comparé à celui du centre-ville. Plus vous vous éloignez d’Alger ville, plus les prix des biens immobiliers diminuent. Le prix moyen d’un F3 dans une résidence haut standing dans le centre du pays est estimé à 25 millions de DA, dans le Nord le prix moyen chute à 15 millions de DA.

Un cadre de vie agréable

Vivre en ville c’est être confronté quotidiennement à la pollution, aux bouchons, et au bruit permanent. La campagne ou le front de mer offre un espace de vie plus agréable, loin du stress citadin. Retrouver le calme, les espaces verts et la mer pour un cadre de vie plus sain, c’est souvent la raison principale qui pousse les plus motivés à sauter le pas.

Préserver sa santé

On vient de l’évoquer, habiter en ville est une source de stress constant, qui au quotidien, peut devenir difficile à vivre, et même entraîner des problèmes de santé. Changer de rythme et d’habitudes, peut aider à retrouver la sérénité et le bien-être.

Publié le :