Stress, angoisse et peur des examens Comment aider son enfant à bien se préparer ?

Bem, baccalauréat, 6eme… ces examens mettent la famille à rude épreuve. Enfants stressés, parents agacés, comment préparer ces examens sans s’énerver ? A l'approche de la date fatidique, la pression monte… Les conseils stimulants de professionnels pour ne pas transformer les examens scolaires en séances de tortures familiales !

Fixez de bons objectifs

C’est un préambule nécessaire. Se fixer de « bons objectifs », c’est s’interroger sur la manière dont on peut se préparer au mieux. Selon les experts, il faut se concentrer sur ce dont vous avez la parfaite maîtrise. Aidez votre enfant à déterminer tout ce dont il a besoin pour suivre la meilleure préparation possible : un cours particulier de soutien, un endroit calme pour réviser, une table où ne rien ranger, des cours audio plutôt que des livres...Cette liste va servir sa motivation.

Diversifier son assiette

Réguler son stress passe par une alimentation équilibrée qui évite les excitants et favorise les nourritures apaisantes. Les boissons à base de caféine comme les sodas à la réputation tonique sont à maintenir à distance. S’ils stimulent sur le moment, ils déséquilibrent aussi le système nerveux. Préférez des boissons comme de l’eau citronnée, riche en vitamine C. Proposez souvent des pâtes et céréales complètes pour éviter les coups de pompe. N’oubliez pas les poissons gras ou les graines de sésame, utiles pour le cerveau et le système nerveux. Faites la part belle aux aliments riches en vitamines B qui agissent sur la régulation du système nerveux. En période de révision, il a souvent envie de grignoter ? Proposez-lui des fruits secs, riches en nutriments, pour stimuler ses neurones et qui lui apportent de l’énergie sans le rendre pour autant agité.

Apprenez-lui à bien respirer

La respiration est notre première source d’énergie et en même temps un facteur d’apaisement. Il est donc essentiel de « bien respirer ». Certains experts suggèrent d’adopter une respiration ventrale qui mobilise très peu la cage thoracique.

Pensez aux antistress naturels

Faire du sport est un antistress naturel. Ce n’est donc pas le moment de s’en passer. Si votre enfant a envie de jouer au Foot avec un copain, c’est très bien !

Surveillez son sommeil

Pour chasser les ruminations mentales au moment du coucher il est impératif de passer une nuit réparatrice. Le sommeil est la clé d'examens réussis, car il permet d'améliorer sa mémoire et sa capacité à se concentrer. Il est aussi nécessaire pour fixer les souvenirs, s’il passe toute la nuit à réviser, il y a peu de chances qu’il se souvienne de ce que qu’il a étudié.

Publié le : 09 June , 2019

A lire aussi...

Autres articles

Catégories

DécorationImmobilierEconomieTechnologie