Il se dégage de l’architecture islamique une poésie particulière. Mosaïques fines, sculptures somptueuses, gravures complexes, dorures majestueuses, moucharabieh et vitraux admirables… Autant de détails architecturaux d’une richesse extrême qui invitent à la rêverie… Découvrez 7 merveilles de l’architecture islamique témoins d’un véritable génie créatif !

Sommaire

  1. La Mosquée Rose en Iran « Nasir-ol-Molk »
  2. La Mosquée bleue en Turquie
  3. L’Alhambra en Espagne
  4. Grande Mosquée de Kairouan en Tunisie
  5. La Grande Mosquée de Djenné au Mali
  6. Mosquée sur l’eau « Masjid Selat Melaka » en Malaisie
  7. Taj Mahal en Inde

La Mosquée Rose en Iran « Nasir-ol-Molk »

L'éxtérieur de la Mosquée Rose en Iran « Nasir-ol-Molk »

Cette mosquée est d’une rarissime exceptionnel. Situé dans la ville de Shiraz en Iran. Elle cache derrière sa façade qui peut sembler ordinaire, un véritable kaléidoscope lorsque l’on s’y rend au petit matin. La mosquée est ornée de vitraux uniques et de plusieurs éléments traditionnels. Les sols, murs et plafonds sont recouverts d’une mosaïque colorée très singulière, un carrelage dans les tons roses, ce qui lui vaut son nom. Elle a été érigée sur l’ordre du seigneur Mirza Hasan Ali Nasir al Molk, sa construction a duré 1 an et elle fut finalisée en 1888.

La Mosquée bleue en Turquie

L'extérieur de la Mosquée Bleue d’Istanbul

La Mosquée Bleue, Sultanahmet Camii en turc, est la seconde Mosquée au monde à posséder six minarets, après celle de la Mecque, ce qui obligea la construction d’un septième minaret à la Mosquée de la Mecque, afin qu’elle puisse demeurer la mosquée ayant le plus de minarets au monde. Les décorations intérieures de la Mosquée Bleue sont de tout éclat. En effet, plus de 260 fenêtres et 20 000 carreaux de faïence bleue d’Iznik composent la Mosquée Bleue. Le Mihrab de la Mosquée Bleue d’Istanbul est fait de marbre blanc provenant de Marmara.

L’Alhambra en Espagne

l'éxtérieur de l’Alhambra en Espagne

Plus connue sous le nom d’Alhambra, la cité palatiale de Grenade est un chef d’œuvre du génie civil, militaire et artistique islamique. Ses murailles abritent des palais et des jardins qui ont inspiré les poètes et continuent de stupéfier le visiteur du monde entier. Le principal élément du site est sans doute la célèbre cour des Lions (en espagnol Patio de los Leones). Son nom provient de la fontaine aux douze lions-jets d’eau, qui se trouve au milieu du patio. Par ses innombrables sculptures, gravures et peintures, Al-Ḥamra est l’un des plus beaux joyaux de l’art islamique.

Grande Mosquée de Kairouan en Tunisie

L'éxtérieur de la grande Mosquée de Kairouan en Tunisie

Notamment appelée mosquée Oqba Ibn Nafi, la grande Mosquée de Kairouan est l’une des principales mosquées de Tunisie. Construite en 650, à Kairouan, cette mosquée est la plus ancienne et la plus prestigieuse de l’Occident musulman. Classée au patrimoine mondial de l’Unesco en 1988, elle est considérée comme l’ancêtre de toutes les mosquées du Maghreb. La mosquée est construite en pierre taillée et apparaît comme une forteresse avec 8 portes, des tours et des bastions. Elle renferme de nombreux vestiges archéologiques comme ses colonnes antiques ou le plus ancien minbar du monde musulman. Sa salle des prières est ornée d’anciens carreaux de faïence, mais aussi de portes en cèdre du Liban.

La Grande Mosquée de Djenné au Mali

L'éxtérieur de la Grande Mosquée de Djenné au Mali

Edifiée en 1907, la grande mosquée de Djenné est le plus grand bâtiment du monde construit en terre crue. Elle est considérée comme étant la représentation suprême du style architectural soudano-sahélien. Le mur de l’enceinte est orné de nombreuses pièces en bois sculptées et disposées perpendiculairement, ce qui lui donne ce volume si particulier. Elles ont un rôle d’échafaudage et ont pour fonction d’évacuer les eaux de pluie pour éviter d’endommager la terre crue.

Mosquée sur l’eau « Masjid Selat Melaka » en Malaisie

L'éxtérieur de la mosquée sur l’eau « Masjid Selat Melaka » en Malaisie

Située entre terre et mer sur une île artificielle appelée Pulau Melaka (Île de Melaka) en Malaisie, la mosquée Selat Melaka semble flotter à chaque marée haute, d’où son nom d’île flottante. Inaugurée en 2006 par le souverain de Malaisie, Yang di-Pertuan Agong, elle est à la croisée des chemins entre architecture moyen-orientale et artisanat malais. La caractéristique la plus marquante de la mosquée est son minaret de 30 mètres de haut qui fonctionne aussi comme un phare, ainsi que son dôme en or massif avec des garnitures bleues visibles de loin qui se trouvent au-dessus de sa principale salle de prière.

Taj Mahal en Inde

L'éxtérieur de Taj Mahal en Inde

Taj Mahal qui signifie « le palais de la couronne » en persan, est considéré comme le fleuron de l’architecture islamique moghole. Sa beauté architecturale reconnue repose sur une combinaison rythmée de pleins et de vides, d’éléments concaves et convexes, d’ombres et de lumières, où les arcs et les coupoles rehaussent l’aspect artistique. Les sculptures en marbre avec incrustations de pierres précieuses et semi-précieuses confèrent à l’édifice toute son originalité. Ce chef-d’œuvre architectural sur le plan de la conception, du traitement et de l’exécution de l’édifice possède des qualités esthétiques uniques d’équilibre, de symétrie et d’harmonie entre ses divers éléments.

Commentaires ()

Articles recommandés