Très bénéfique pour le corps humain, le repas de l’aube « Shour » permet un jeûne sans risque et évite la fatigue et l’épuisement durant la journée. Comment s’organiser pour allier diététique et jeûne pendant le mois de ramadan ? Est-il possible d’éviter ballonnements ou douleurs abdominales ? Voici quelques conseils pour vous aider à apporter suffisamment d’énergie à votre organisme durant ce mois sacré !

Sommaire

  1. Les protéines : sources d’énergie
  2. Les fibres : bonnes pour le transit
  3. Les Sucres lents : carburant de l’organisme
  4. Les sucres rapides : à bannir
  5. L’hydratation : élimine les toxines du corps.

Le « Shour » est le dernier repas qui précède la journée de jeûne. La nourriture consommée durant ce repas fournit l’énergie nécessaire pour tenir durant la journée. Le but du repas de l’aube est d’apporter suffisamment de force pour que l’organisme puisse tenir pendant de longues heures.

Manger des protéines, des fibres, des sucres lents et bien s’hydrater permettent donc d’éviter la sensation de faim ou d’indigestion pendant le jeûne !

Les protéines : sources d’énergie

Le repas de l’aube doit être léger. Abuser de nourriture peut aggraver le déséquilibre métabolique. On peut citer des hausses et chutes de votre glycémie ou une déshydratation. Pour le repas de l’aube, il est conseillé de consommer une source de protéines comme de la viande, du poisson (gras), des œufs au plat ou des protéines végétales. Ces aliments permettent d’éviter la sensation de faim et apportent l’énergie nécessaire à l’organisme. Les protéines sont aussi à l’origine de la sensation de satiété durable que l’on ressent après un repas. Elles remplissent ce rôle avec les fibres alimentaires.

Les fibres : bonnes pour le transit

Le premier rôle des fibres, c’est de favoriser le transit. Un atout donc pendant le mois de Ramadan. Les fibres facilitent le transit, tout en favorisant la diminution du cholestérol et des sucres dans l’organisme. Ces dernières jouent notamment un rôle clé dans le maintien de notre système immunitaire.

Pour ce faire, augmentez la part de fruits, légumes et légumineuses. Préférez les fruits entiers aux jus de fruits, compotes et autres transformations et mangez-les avec la peau. Rajoutez à votre menu habituel des champignons qui stimulent le système immunitaire en plus d’être fermentés dans l’intestin. Mangez quotidiennement une poignée d’oléagineux secs (amandes, noix, noisettes, etc.).

Les Sucres lents : carburant de l’organisme

Faisant partie des nutriments essentiels, les glucides complexes, notamment appelés « sucres lents », comme la semoule, l’orge, les vermicelles se libèrent lentement dans l’organisme en prolongeant la durée de la satiété. Principale source d’énergie du corps humain, les sucres lents réduisent les envies de grignotage entre les repas.

Les sucres rapides : à bannir

Pour éviter toute prise de poids, il faut limiter les gâteaux et sucreries, ces aliments d’index glycérique élevé augmentent la glycémie très rapidement, ils sont aussitôt digérés et entraînent une sensation de faim. Optez plutôt pour un bol de fruits avec du yaourt.

L’hydratation : élimine les toxines du corps.

L’hydratation doit être suffisante et régulière sur cette période. Côté boissons, oubliez le café et le thé. Les boissons contenant de la caféine ou de la théine déshydratent l’organisme, en plus, cela peut perturber le sommeil. Évitez notamment les boissons gazeuses, elles peuvent provoquer des flatulences, inconfort digestif, remplissent l’estomac d’air et peuvent couper l’appétit. Optez plutôt pour une tisane avec du citron, riche en vitamine C, du romarin pour le goût et du concombre qui facilite la digestion.

Enfin, il est important de savoir que ces repas vous apporteront tout ce dont vous avez besoin comme vitamines, minéraux et fibres pendant le mois sacré du Ramadan. Cependant, afin d’éviter tout inconfort digestif (ballonnements, douleurs, flatulences), ces repas ne doivent pas être trop conséquents. Soyez raisonnables sur votre portion ! Adoptez les bonnes pratiques à table et surtout profitez de ce mois de partage !

Commentaires ()

Articles recommandés